Les offres d’électricité de E.Leclerc énergies

  • Souscrivez à une offre d'énergie en moins de 5 minutes
  • Changez de fournisseur dans la journée sans coupure d'électricité
* Prix d'un appel local - Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et Samedi de 10h à 15h.
Les offres d’électricité de E.Leclerc énergies

Ces dernières années, une hausse historique des prix sur les marchés de l’énergie a contraint certains fournisseurs d’électricité à fermer boutique. C’est par exemple le cas de E.Leclerc énergies, qui a cessé son activité d’énergéticien en octobre 2021.

Quelles étaient les offres en électricité d’E.Leclerc énergies ?

Durant ses quelques années d’existence, E.Leclerc commercialisa deux principales offres de fourniture en électricité verte. En voici les principales caractéristiques.

L’offre à tarif indexé

Proposée aux clients résidentiels, cette offre énergétique était caractérisée par une importante remise sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé d’EDF. Cette dernière pouvait varier de -5 à -10 %. Comme l’ensemble des offres commercialisées en France, ce contrat était bien entendu sans engagement et valable pour des compteurs d’une puissance comprise entre 3 kVA et 36 kVA.

Deux options tarifaires étaient proposées par E.Leclerc énergies. Dans l’option « base », le prix du kWh d’électricité restait constant dans la journée.

Dans l’option « heures pleines – heures creuses », disponible à partir d’une puissance de compteur de 6kVA, le prix de l’énergie variait en fonction de différentes plages horaires. L’électricité était facturée à un prix avantageux pendant les 8 heures creuses, à un prix moins intéressant pendant les 16 heures pleines.

Voici les grilles tarifaires en vigueur en octobre 2021 de cette offre à tarif indexé.

  E.Leclerc énergies – grille tarifaire de l’offre à tarif indexé – option base

PuissanceAbonnement annuel TTCPrix du kWh TTC
3 kVA100.83 € TTC0.1166 € TTC
6 kVA126.37 € TTC0.1166 € TTC
9 kVA152.03 € TTC0.1209 € TTC
12 kVA177.44 € TTC0.1209 € TTC
15 kVA202.35 € TTC0.1209 € TTC
18 kVA227.63 € TTC0.1209 € TTC
24 kVA282.88 € TTC0.1209 € TTC
30 kVA340.54 € TTC0.1209 € TTC
36 kVA383.38 € TTC0.1209 € TTC

E.Leclerc énergies – grille tarifaire de l’offre à tarif indexé – option heures pleines – heures creuses

Puissance souscrite (kVA)Abonnement annuel TTCPrix du kWh TTC Heures Pleines (HP)Prix du kWh TTC Heures Creuses (HC)
6 kVA135.96 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
9 kVA168.57 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
12 kVA199.66 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
15 kVA228.85 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
18 kVA255.64 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
24 kVA306.56 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
30 KVA358.90 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC
36 kVA407.82 € TTC0.1409 € TTC0.0959 € TTC

Bon à savoir : Le prix du kWh est-il le seul critère à prendre en compte  ?

Pour profiter des meilleures conditions financières, il est bien entendu primordial de prêter attention au prix du kWh de gaz ou d’électricité. En parcourant les différentes grilles tarifaires, n’oubliez néanmoins pas de jeter un œil sur le prix de l’abonnement. Certains fournisseurs communiquent le tarif mensuel, d’autres le tarif annuel. Prenez donc garde à comparer ce qui est comparable !

L’offre à réduction créditée sur la carte de fidélité

Les détenteurs d’une carte de fidélité Leclerc avaient également la possibilité d’opter pour une option différente.  Dans l’offre à réduction créditée, 20 % du montant des consommations HT d’électricité étaient directement crédités sur la carte de fidélité des magasins E.Leclerc. Les économies réalisées à travers le contrat E.Leclerc énergies permettaient donc de financer directement le poste de dépenses « courses », à travers le système de cashback.

Voici les grilles tarifaires de cette offre en vigueur en octobre 2021.

E.Leclerc énergies – grille tarifaire de l’offre à réduction créditée sur la carte de fidélité – option base

Puissance souscrite (kVA)Abonnement annuel TTCPrix du kWh TTCCrédits sur la carte de fidélité
3 kVA100.83 €0.1558 €1.95 cts € / kWh
6 kVA126.37 €0.1558 €1.95 cts € / kWh
9 kVA152.03 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
12 kVA177.44 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
15 kVA202.35 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
18 kVA227.63 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
24 kVA282.88 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
30 kVA340.54 €0.1599 €2.02 cts € / kWh
36 kVA383.38 €0.1599 €2.02 cts € / kWh

E.Leclerc énergies – grille tarifaire de l’offre à réduction créditée sur la carte de fidélité – option HP-HC

Puissance souscrite (kVA)Abonnement annuel TTCPrix du kWh TTC Heures Pleines (HP)Prix du kWh TTC Heures Creuses (HC)Crédits HP et HC
6 kVA135.96 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
9 kVA168.57 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
12 kVA199.66 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
15 kVA228.85 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
18 kVA255.64 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
24 kVA306.56 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
30 KVA358.90 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh
36 kVA407.82 €0.1799 €0.1346 €2.35 cts + 1.59 cts € / kWh

Pourquoi E-Leclerc énergies ne commercialise plus d’offres d’électricité ?

2018, des débuts prometteurs sur le marché de l’électricité

En 2018, alors qu’il se lançait officiellement dans le monde de l’énergie, le géant de la grande distribution s’était donné pour mission d’atteindre 10 % de parts de marché à l’horizon 2025, soit environ 3 millions de clients.  Leclerc n’était pas la première enseigne de la grande distribution à s’aventurer dans le secteur. Par l’intermédiaire de Cdiscount Energie, Casino s’était lui aussi lancé sur le marché de l’électricité un an auparavant.

Si cet objectif des 10 % avait été atteint, Leclerc se serait imposé comme l’un des principaux fournisseurs énergétiques français, à l’image d’EDF, d’Engie ou de TotalEnergies. Trois ans plus tard, suite à la flambée historique du cours du gaz naturel et de l’électricité, l’industriel dut néanmoins renoncer à son ambitieux projet.

En 2021, la fin de l’aventure E.Leclerc énergies

En juillet 2021, dans un courrier adressé à ses quelques 150 000 clients, alors que les marges de l’entreprise ne cessaient de diminuer, E.Leclerc énergies annonçait ainsi la fin de ses offres de fourniture en électricité en ces termes :

« Nous vous rappelons que l’offre d’électricité dont vous bénéficiez actuellement prend fin au 15 octobre 2021. (…) Cette décision a une conséquence importante : vous devez impérativement avoir changé de fournisseur d’électricité. Pour que votre changement de contrat se fasse sans risque de coupure de courant, contactez dès maintenant un autre fournisseur ».

Initialement prévue le 15 octobre 2021, la date limite de clôture des contrats énergétiques Leclerc fut en réalité reportée au 31 octobre. Cette marge de manœuvre supplémentaire avait été pensée pour laisser aux particuliers suffisamment de temps pour souscrire un abonnement auprès d’un nouveau fournisseur.

Une offre à prix coûtant… finalement non commercialisée

Malgré ses difficultés, Leclerc ne souhaitait pas quitter de façon si abrupte le marché de l’énergie. Soucieuse de pérenniser ses activités, l’entreprise a dans un premier temps envisagé de remplacer ses 2 offres d’électricité à tarifs indexés par une nouvelle offre d’électricité à prix coûtant. 

Dans ce type d’abonnement à tarif dynamique, le prix du kWh d’électricité facturé au client aurait été indexé sur les marchés de gros de l’électricité, qui évoluent d’heure en heure. Face à une nouvelle flambée des prix – et aux dénonciations des associations de défense des consommateurs – cette option fut à son tour abandonnée.

Pour quelles raisons les offres E.Leclerc énergies étaient-elles si populaires ?

Les principales caractéristiques des offres E.Leclerc énergies

Avant l’arrêt de la commercialisation de ses offres d’électricité, E.Leclerc énergies commençait doucement à se faire une place au soleil sur le marché énergétique français.

Il faut dire que ses offres présentaient un certain nombre d’avantages :

Une réduction importante sur le prix du kWh d’électricité ;

Des économies directement utilisables par les particuliers détenteurs d’une carte de fidélité Leclerc ;

Un tarif d’abonnement comparable à celui d’EDF ;

Une plateforme intuitive et 100 % digitale ;

Une énergie verte, certifiée par le système des Garanties d’Origine ;

Une souscription aisée, qui pouvait être effectuée en ligne ou par téléphone ;

Une facturation mensuelle ou bimensuelle.

Les offres E.Leclerc énergies étaient-elles vraiment vertes ?

Sur son site officiel, E.Leclerc se présente comme un acteur soucieux de participer à son échelle au processus de transition énergétique. À travers l’achat de garanties d’origine, le fournisseur s’engageait en effet à injecter sur le réseau de distribution d’électricité une quantité d’énergie d’origine renouvelable identique à la consommation effective de ses clients.

Dans les faits, E-Leclerc achetait majoritairement de l’électricité grise sur les marchés de gros, tout en « verdissant » son énergie par l’achat de garanties d’origine auprès de producteurs renouvelables. Le géant de la distribution n’a par ailleurs effectué aucun investissement structurel conséquent en faveur du développement durable. C’est pour cela que Greenpeace avait classé E.Leclerc énergies dans la catégorie « À la traîne » dans son classement 2020 des fournisseurs verts.

Quel est l’avenir d’E.Leclerc énergies ?

Une offre à prix coûtant bientôt de retour ?

Comme précisé plus haut, E.Leclerc énergies ne commercialise aujourd’hui plus aucune offre de fourniture d’électricité. Sur son site internet, le fournisseur précise qu’il travaille actuellement sur une nouvelle offre à prix coûtant. Aujourd’hui, le danois Barry Energy est l’unique fournisseur ayant choisi d’utiliser ce concept tarifaire sur le marché de l’électricité français.

Pour rappel, un contrat à prix coûtant, ou tarif dynamique, présente un fonctionnement radicalement différent d’un contrat de fourniture en électricité classique, les clients ne bénéficiant alors plus de la sécurité du tarif réglementé fixé par l’État. Dans ce type de tarification, le prix du kWh d’électricité varie en fonction des fluctuations du marché. Il est recalculé plusieurs fois par jour, si ce n’est heure par heure.

Pour tirer profit de ce type d’abonnement, un investissement total de la part du client est donc requis. Des outils fiables de pilotage doivent par ailleurs être développés pour permettre aux consommateurs de maîtriser leurs dépenses énergétiques. Dans le cas contraire, grandes sont les chances que les particuliers consomment de l’énergie pendant les périodes moins favorables… ce qui ne manquera bien entendu pas de se répercuter sur la facture finale.

Bon à savoir : Existe-t-il un plafond tarifaire pour les offres à prix coûtant ?

En mai 2021, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a décidé d’imposer un plafond de prix à ces offres à prix coûtant. Il devra correspondre au double du prix qu’un consommateur aurait payé s’il avait choisi de souscrire une offre à tarif réglementé. Seuls les fournisseurs disposant de plus de 200.000 clients seront néanmoins tenus de respecter cette limite.

Quels sont les avantages et les inconvénients des offres à prix coûtant ?

AvantagesInconvénients
Le consommateur devient acteur de sa consommation énergétique. Il prend davantage conscience des réalités du marchéLe consommateur ne bénéficie plus de la protection tarifaire assurée par l’Etat. Cette situation peut vite s’avérer désavantageuse en cas de flambée des prix de l’électricité.
Des économies sont possibles, si le contexte est favorable et que le foyer dispose d’équipements électroménagers programmables. Dans ce cas, il lui sera possible de décaler sa consommation d’électricité aux périodes les plus avantageusesPour être intéressantes d’un point de vue financier, les offres à prix coûtant requièrent une implication totale de la part des consommateurs. Cette disponibilité est rare chez les actifs.
Les offres à prix coûtant incitent les foyers à dépenser leur énergie pendant les périodes de faible demande. Elles constituent donc un moyen efficace pour réduire les risques de défaillance sur le réseauElles sont associées à des risques importants  de factures prohibitives

Les trois points clés à retenir :

Installé depuis 2018 sur le marché, E.Leclerc énergies a cessé de commercialiser ses deux offres d’électricité en octobre 2021.

Le fournisseur travaille actuellement sur une offre à prix coûtant, qui pourrait voir le jour dans les mois à venir.

La pertinence des offres à prix coûtant pour les particuliers est à prouver.