Le tarif de l’électricité

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu’à 140 € d'économie* en comparant votre offre énergie
  • Changez de fournisseur dans la journée sans coupure d'électricité
* Prix d'un appel local - Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et Samedi de 10h à 15h.
Le tarif de l’électricité

En hausse continue depuis vingt ans, le tarif de l’électricité est au cœur des préoccupations des Français comme des pouvoirs publics. La facture d’électricité pèse de plus en plus sur les ménages et leur pouvoir d’achat. Mais, quel est le tarif de l’électricité en France aujourd’hui ? Qui détermine son évolution ? Quelles sont ses composantes ? Quelles solutions pour maîtriser votre facture ? LeLynx.fr fait le point sur le tarif de l’électricité : un sujet au cœur des préoccupations économiques actuelles !

Tarif de l’électricité : les différents types de tarifs

Le tarif de l’électricité se définit comme le prix du kWh facturé aux abonnés. Depuis la libéralisation du marché de l’électricité le 1er juillet 2007, le tarif de l’électricité n’est plus unique. De nombreuses offres de marché cohabitent avec le tarif réglementé de vente (TRV) proposé par EDF. De fait, les abonnés peuvent choisir un des 43 fournisseurs d’électricité présents sur le marché français. Quatre types de tarifs leur sont proposés :

Les différents tarifs de l’électricité en France
Le Tarif Réglementé de Vente (TRV)Uniquement proposé par le fournisseur historique (EDF). Présenté commercialement sous l’appellation « tarif bleu », celui-ci est réglementé par le gouvernement après avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). 
Les Tarifs Indexés au TRVProposés par tous les fournisseurs d’électricité, ils évoluent comme le TRV.
Les tarifs fixesProposés par tous les fournisseurs d’électricité. Ils n’évoluent pas pendant toute la durée du contrat 
Les tarifs indexés au marché de gros de l’électricitéProposés par tous les fournisseurs, ils évoluent selon les variations du kWh sur le marché de gros de l’électricité

S’ils sont différents, ces prix sont tous liés aux coûts de production et à l’évolution des prix sur le marché de gros de l’électricité. Le tarif réglementé de vente (TRV) sert de baromètre à l’évolution du kWh proposé aux particuliers.

Info Malynx : Le principe de réversibilité

Contrairement à votre abonnement de téléphonie mobile, votre contrat d’électricité ne peut prévoir de durée d’engagement. La loi pour une Nouvelle Organisation du Marché de l’Électricité, dite loi NOME, garantit, en effet, la réversibilité : tout abonné qui a abandonné le tarif réglementé de vente (TRV) proposé par EDF pour une offre de marché peut y revenir à tout moment sans frais ni conditions particulières. Ce droit accordé aux particuliers leur permet de profiter du meilleur tarif de l’électricité du moment. 

Tarif de l’électricité : les options ?

Chez un fournisseur d’électricité, le tarif du kWh n’est pas uniforme. Il dépend des options choisies par l’abonné. On distingue 4 tarifications possibles :

Le tarif de base : le consommateur bénéficie d’un même prix du kWh quelle que soit l’heure de la journée ;

Le tarif heure pleine : le prix du kWh est majoré durant les périodes de la journée de forte consommation ;

Le tarif heure creuse : le prix du kWh est minoré durant les périodes de la journée et de la nuit de faible consommation.

Tarif de l’électricité : une hausse constante

L’électricité augmente en France ! Si le prix du kWh n’évolue pas de la même manière chez tous les fournisseurs d’électricité, force est de constater que la tendance est à la hausse. Selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Environnement (ADEME), le prix du kWh du TRV pour un abonnement de 6 kVA est passé d’un peu plus de 0,02 à 0,1736 €. Le prix du kWh du tarif réglementé a été multiplié par 8 en près de 50 ans ! Selon l’INSEE, l’électricité représentait 56,7 % de la facture énergétique des Français en 2016 contre 23,3 % en 1959(1).

Pourquoi les tarifs de l’électricité augmentent ?

Le prix de l’électricité ne flambe pas qu’en France. Si l’Europe entière est concernée, la hausse est d’autant plus spectaculaire dans l’hexagone que le kWh y était moins cher qu’ailleurs. Alors pourquoi, les tarifs de l’électricité augmentent-ils ?

Plusieurs facteurs contribuent à cette hausse spectaculaire :

L’augmentation des prix du gaz qui impacte la production des centrales thermiques ;

L’augmentation des prix des quotas d’émission de CO2 ; 

La baisse de production d’électricité nucléaire du fait de l’arrêt pour entretien de plusieurs des 56 réacteurs français ;

La nouvelle période tarifaire du Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE) décidée en août 2021, dite TURPE 6, entraîne une augmentation de 0,91 % de la facture d’électricité. 

La hausse du tarif de l’électricité n’est malheureusement pas conjoncturelle. Le kWh devrait encore se surenchérir dans les années qui viennent. Le renouvellement du parc nucléaire et le développement des énergies renouvelables génèrent un besoin de financement considérable. 

Info Malynx : Qu’est-ce qu’un quota de CO2 ?

Le dispositif des quotas de CO2 a été mis en place dans le cadre du protocole de Kyoto signé en décembre 1997. Ce dernier entend limiter les émissions de gaz à effet de serre en taxant les industriels émetteurs. Ceux-ci doivent acheter un droit à émettre pour maintenir leur activité. Un quota CO2 équivaut à une tonne de CO2 émis dans l’atmosphère. Le prix du quota de CO2 a été multiplié par 4 entre janvier et décembre 2021 pour atteindre 80 €. Ce prix élevé se répercute sur ceux de la production industrielle notamment sur l’énergie. 

Qui décide de la hausse de l’électricité en France ?

Les tarifs réglementés de vente (TRV) et les tarifs indexés des offres de marché sont les seules à répercuter les hausses décidées par les pouvoirs publics. Parce qu’ils concernent encore 70 %(2) des abonnés en France, les TRV donnent le « La » des tarifs de l’électricité en France. Les TRV sont révisés au minimum deux fois par an. L’évolution de ces tarifs de l’électricité réglementés est décidée par les ministres de l’économie et de la transition énergétique. Cette décision s’appuie sur l’avis émis par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE). 

Les composantes de la facture d’électricité

La facture de d’électricité est évidemment liée à la quantité de kWh consommée, à la puissance délivrée et aux diverses taxes en vigueur :

Le prix du kWh

Le prix du kWh intègre les coûts de production et d’acheminement de l’électricité.

Le prix de l’abonnement

Il s’agit de la part fixe de la facture. Son montant est déterminé par la puissance délivrée au compteur. Les particuliers ont le choix entre 6 puissances : 3,6,9,12,18 ou 36 kVA. Plus le logement est important et comprend d’équipements électriques, plus la puissance délivrée doit être importante. Une puissance insuffisante se traduit par des micro coupures très fréquentes ou un déclenchement régulier du disjoncteur général. 

Les taxes en vigueur sur l’électricité

La facture d’électricité comprend, en plus de la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), 3 taxes et contributions particulières :

Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA) : reversée à la Caisse Nationale des Industries Électriques et Gazières pour les agents EDF et Engie retraités avant 2005 ;

Contribution au Service Public de l’Électricité (CSPE) : elle finance le développement des énergies renouvelable, le tarif de première nécessité et la péréquation tarifaire pour les Départements Outre-Mer et les îles.

Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité (TCFE) : reversée aux communes et aux départements.

Ces trois taxes représentent environ 1/3 de la facture. Au moment de choisir leur contrat, les gros consommateurs ont tout intérêt à privilégier un tarif du kWh attractif tandis que les petits consommateurs privilégieront l’abonnement le plus compétitif !

Faire jouer la concurrence

Avec le surenchérissement du tarif de l’électricité, les abonnés ont tout intérêt à faire jouer la concurrence. Voulue par la Commission européenne, la libéralisation du marché de l’électricité s’est traduite par l’apparition de nombreux fournisseurs alternatifs aux côtés du fournisseur historique (EDF) :

Les fournisseurs d’électricité sur le marché français en 2022
EDFEngieTotal Direct ÉnergieENIE.Leclerc EnergiesMega ÉnergieEkwatteurVattenfall
Cdiscount ÉnergieHapp-eMint énergiePlanète OuiBulbIlekIberdrolaWekiwi
barryOVO energysoweeOhm électricitéPlüm ÉnergieproxeliayéliALPIQ
alterna énergieantargaz énergiesButagazdirect énergiedyneffÉlectricité de Provenceenalpenercoop
energemEnergie d’ICIGEGGaz de BordeauxGreenyellowLLUMLucia énergieSélia
Urban SolarélécocitéÉnergies du Santerre

Cette diversité des fournisseurs d’électricité vous offre l’opportunité de faire jouer la concurrence. Pour ce faire, il vous faut définir très précisément votre profil de consommateur pour choisir le tarif de l’électricité le plus adapté.

Votre profil est déterminé  par :

La surface de votre logement ;

Sa situation géographique (zone climatique) ;

Son mode de chauffage ;

Son mode de production d’eau chaude sanitaire ;

La composition de votre foyer ;

Le nombre de vos équipements électriques ;

Votre mode de vie. 

Fort des résultats de cette petite étude préalable, vous pouvez entamer la comparaison des offres proposées par les fournisseurs d’électricité. 

Soyez Malynx : trouvez la meilleure offre en quelques clics !

LeLynx.fr met à votre disposition un outil puissant et fiable de comparaison en ligne. Le comparateur d’électricité identifie pour vous le fournisseur et son offre la plus adaptée à votre profil. Il vous suffit de remplir les champs demandés pour obtenir un résultat instantané et fiable. L’opération prend moins de 5 minutes et génère jusqu’à 174 €(3) d’économie.

Elle s’effectue en 3 étapes comprenant chacune une catégorie d’information :

Le logement ;

La consommation d’électricité ; 

Le souscripteur.

Ce service est totalement gratuit et sans engagement. Il vous permet dans la plupart des cas de trouver un tarif plus avantageux que  les TRV proposés par EDF. La suite ? Un changement de fournisseur en toute simplicité !

Le changement de fournisseur pour trouver le meilleur tarif d’électricité

Vous avez trouvé un meilleur tarif de l’électricité que celui de votre actuel fournisseur ? N’hésitez pas ! Le changement de fournisseur s’effectue sans frais particuliers ni coupure d’électricité. Bien évidemment, l’électricité fournie est strictement la même quel que soit le fournisseur choisi. Le Lynx.fr peut demander au fournisseur identifié comme le plus compétitif de vous rappeler ou vous pouvez décider de le contacter vous-même.

Votre nouveau fournisseur se charge de la mise en place de votre contrat à un tarif de l’électricité compétitif. Il procède en 7 étapes très simples :

Il identifie votre installation grâce à son n° PDL ou PRM ;

Il confirme l’adresse de votre logement ;

Il prend vos coordonnées téléphoniques et mail ;

Il réceptionne votre justificatif de domicile, la copie de votre pièce d’identité et votre IBAN ;

Il relève vos index de consommation avec votre aide ou directement par interrogation de votre compteur Linky ;

Il vous indique la date de basculement de votre ancien contrat au nouveau ;

Il rentre en contact avec votre fournisseur actuel qui éditera sa dernière facture sur la base des index relevés.

Conformément à la loi, vous disposez de 14 jours calendaires après cette souscription pour changer d’avis.  La bascule d’un contrat à l’autre n’implique aucune coupure de courant à votre domicile. Elle ne nécessite pas non plus d’intervention à votre domicile sauf si vous profitez de l’occasion pour demander un changement de la puissance délivrée à votre compteur.

Dans ce cas, le gestionnaire de réseau, Enedis (Ex-ERDF) se charge d’envoyer chez vous un technicien habilité à effectuer cette opération. Cette intervention pour changement de puissance vous sera, elle, facturée. 

Astuce Malynx

Le Point de Livraison (PDL) ou le Point de Référence Mesure (PRM) est un numéro à 14 chiffres. Il identifie avec précision votre installation électrique. Le PDL est affiché par les compteurs électroniques et le PRM par les compteurs communicants Linky. Il est aussi indiqué sur votre facture d’électricité. Avoir ce numéro à votre disposition au moment de la souscription de votre nouveau contrat facilite la procédure. 

Les gestes Malynx pour maîtriser votre consommation électrique

Vous avez changé de fournisseur et obtenu un meilleur tarif de l’électricité. Une décision importante à compléter par une chasse au gaspillage : il vous reste en effet à maîtriser votre consommation électrique pour ne plus laisser filer inutilement les kWh !

Des gestes et des choix Malynx à partager avec toute la famille :

LES CONSEILS MALYNX POUR MAITRISER VOTRE FACTURE D’ELECTRICITE
Surveillez votre consommation en temps réelVotre compteur Linky vous informe. Plus la led orange clignote rapidement, plus votre consommation est élevée. Le bouton « + » vous permet d’accéder à la puissance apparente soutirée
Choisissez des équipements économesL’éclairage LED et l’électroménager étiquetés A+++ consomment jusqu’à 50 % de moins
Cessez de laisser vos appareils en mode « veille »Les petits kWh consommés par les appareils en mode veille s’additionnent et finissent par peser
Optimisez le fonctionnement de vos appareils produisant du froidRéfrigérateur et congélateur doivent être placés dans une pièce non chauffée et régulièrement dégivrée
Respectez les températures de consigneL’ADEME recommande une température de chauffage de 19° C dans les pièces de vie et de 17° C dans les chambres
Optez pour un chauffage écoresponsableVotre chauffage électrique peut être complété par un poêle à bois (bûches ou pellets)
Renforcez l’isolation de votre logementNe laissez plus le froid s’inviter chez vous et vous obliger à laisser votre chauffage en marche
Pilotez votre chauffageNe chauffez plus la maison quand elle est vide ! Programmateurs et thermostats connectés vous permettent d’optimiser les plages de fonctionnement de votre chauffage
Préférez le fil à linge au sèche-linge Même en plein hiver, le linge bien étendu au soleil sèche naturellement et sans consommer un kWh 
Entretenez votre chauffe-eauGourmand en énergie, le chauffe-eau devient un ogre à kWh lorsqu’il est entartré

Dans un contexte de forte augmentation du tarif du kWh, la mise en concurrence s’impose comme la solution la plus optimale pour maîtriser votre facture d’électricité. Référence de la comparaison en ligne, LeLynx.fr vous permet de profiter pleinement des avantages de la libéralisation du marché de l’électricité.

Quelques minutes suffisent pour trouver le tarif de l’électricité le plus compétitif pour vous. Un changement de fournisseur d’autant plus intéressant qu’il ne s’accompagne d’aucune contrainte financière ou administrative. Complétez ce choix d’un kWh meilleur marché par une attitude éco responsable au quotidien : votre facture d’électricité va considérablement s’alléger ! 

Sources 

  1. https://www.insee.fr/fr/statistiques/3973175#tableau-figure2
  1. https://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/electricite-pourquoi-limiter-la-hausse-de-la-facture-tourne-au-casse-tete-gouvernemental-1369207
  2. https://www.lelynx.fr/energie/comparateur-electricite/