Entre Eni ou EDF : quel fournisseur choisir ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu'à 164€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée sans coupure d'électricité
* Prix d'un appel local - Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et Samedi de 10h à 15h.
Entre Eni ou EDF : quel fournisseur choisir ?

Vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité et vous avez du mal à vous décider pour les géants EDF et Eni ? Leurs tarifs sont assez proches, les avis clients plutôt positifs et vous ne savez pas comment les différencier… Cet article est fait pour vous et vous donne toutes les informations nécessaires pour faire votre choix entre Eni et EDF.

Des entreprises différentes

EDF et Eni sont, à la fois, très semblables et tout à fait contraires. L’un est français, l’autre italien ; le premier est le fournisseur attitré, le second, un concurrent alternatif, c’est-à-dire récemment implanté sur le marché français. Et ces deux poids lourds du secteur entretiennent des rapports très différents avec la production d’énergie.

Électricité de France 

EDF est le prestataire historique de l’Hexagone et la référence en matière de tarifs réglementés (par l’État). L’origine de la société est en grande partie le fruit de la spéculation boursière de l’entre-deux-guerres puis de la volonté communiste du Conseil National de la Résistance. La nationalisation prend la forme de monopoles, celui du réseau de distribution et celui des installations de production supérieure à 8 MVA (mégavolt ampère). 

Seules les entreprises locales déjà existantes (régies, sicae et sociétés d’économie mixte) et les exceptions prévues par la loi (Charbonnages de France, SNCF et certaines régies) peuvent continuer leurs activités. L’État détient toujours 80 % des actions de la société, dont la production principale est, en ce moment, principalement d’origine nucléaire.

Ente Nazionale Idrocarburi 

Eni est un établissement pétrolier, fondé en 1953, privatisé en 1998, dont 30 % des parts sont encore propriétés de l’État italien. Spécialisée dans l’exploitation des ressources pétrochimiques (pétrole, gaz, graisses, mazout, etc.) l’entreprise est devenue au fil du temps la 8e puissance mondiale du secteur. En 2001, sous l’impulsion européenne, les marchés nationaux du gaz s’ouvrent à la concurrence. Eni perd son monopole italien et crée, la même année, EniPower, producteur d’électricité. Si la société a d’abord acquis des centrales existantes, elle les remplace rapidement par d’autres, plus écologiques et fonctionnant au gaz naturel. Les unités de production les plus récentes et les plus puissantes s’alimentent indifféremment au gaz pétrolier ou naturel. Eni est présent sur le marché français depuis 2003.

Le fournisseur le moins cher

Eni et EDF proposent tous les deux des fournitures de gaz et d’électricité. Les offres d’Eni sont généralement moins chères, car il bénéficie du jeu de la concurrence et de prix libres. EDF reste, en partie, soumis aux tarifs réglementés, mais présente également des contrats de marché.

Tarifs réglementés (EDF)

Il s’agit de l’offre dite « Tarif Bleu », contrat sans engagement de durée et résiliable à tout moment sans justification. Le montant de l’abonnement, à prix fixe, est déterminé par le volume d’usage prévu et donc par le débit (la puissance) du compteur. La consommation, estimée en kWh (kilowatt-heure) est également facturée au tarif arrêté par l’État, lequel inclut les coûts de production.

Tarifs libres et très concurrentiels

Depuis 2007, le marché français est ouvert à la concurrence. Les nouveaux fournisseurs, dits fournisseurs alternatifs, produisent l’énergie ou s’approvisionnent sur le marché de gros. Ils proposent des tarifs plus ou moins élevés en fonction des volumes dont ils disposent ou qu’ils achètent. Eni est à la fois producteur et distributeur, et absolument libre de fixer ses prix. Ses offres devraient donc être très compétitives.

2.3 Tableau comparatif des tarifs entre Eni et EDF

TARIFS DE BASEEDFEni
Électricité
Compteur de 12kVA en tarif base
Abonnement166,2 €/an178,84 €/an
Consommation0,1587 €/kWh0,1547 €/kWh
Gaz
Consommation < 6 000 kWh en zone 1
Abonnement121,56 €/an132,65 €/an
Consommation0,0740 €/kWh0,06977 €/kWh
OFFRES DE MARCHÉ ÉLECTRICITÉ
EDFVert ÉlectriqueOffre verte principale
Vert Électrique week-endPour les compteurs Linky, économies sur les heures creuses
Vert Électrique autoPour les utilisateurs de véhicules électriques
DigiwattOffre entièrement en ligne
EniAstucio Électricité EcoPrix fixe sur 3 ans, tarifs révisés à la baisse aux anniversaires
Astucio Planète ÉlectricitéOffre verte sur 3 ans, baisse des tarifs aux anniversaires
WebeoOffre entièrement en ligne, économies sur les heures creuses
OFFRES DE MARCHÉ GAZ
EDFAvantage GazPrix fixe sur quatre ans
Avantage Gaz durablePour chaque MWh consommé, 1 € est destiné à la recherche biogaz
Avantage Gaz connectéAvec thermostat connecté pour un meilleur contrôle de la consommation
EniAstucio Gaz EcoPrix fixe sur 3 ans, tarifs révisés à la baisse aux anniversaires
Astucio Planète GazOffre verte sur 3 ans, baisse des tarifs aux anniversaires
WebeoOffre entièrement en ligne

À noter : La flambée des prix du marché de gros a impacté de manière générale les offres des fournisseurs. Eni ne commercialise plus ses produits Astucio Électricité et gaz, fixes et révisables à la baisse chaque année.

Autres services

EDF propose une multitude de services en lien avec l’énergie :

  • Déménagement ;
  • Partenariat pour la rénovation ;
  • Dépannages et assurances ;
  • Borne de recharge pour voiture électrique.

Eni vend peu de services complémentaires, principalement une assistance dépannage (plomberie, gaz, électricité et chaudière) 24h/24 et 7j/7 au tarif de 3,99 € par mois. Il commercialise surtout des produits industriels dérivés du pétrole qu’il exploite. Il s’agit principalement de lubrifiants, de graisses, de bitume, de fioul domestique et de mazout.

L’avis des clients

De manière générale, le public a une perception positive d’EDF, et apprécie son service client réactif et capable de compensation financière en cas de problème. Les abonnés de l’italien Eni aiment l’investissement dans la recherche sur le biogaz et le service téléphonique client basé en France.

AVIS DES CLIENTS
 EDFEni
Avis positifs— Fournisseur de confiance
— Compétence du service client
— Reconnaissance internationale d’expertise
— Téléphone service client en France
— Compétence du service client
— Engagement dans la recherche
— Codes-promo
— Élu meilleur fournisseur 2021 
Avis négatifs— Tarifs élevés
— Difficile à joindre par téléphone (attente)
— Surestimation et surfacturation
— Tarifs élevés (parfois plus que tarifs réglementés)
— Sous-estimation et facture d’ajustement élevée
— Problèmes de facturation
— Démarchage abusif
— Nombreux litiges

En résumé : qui choisir entre Eni et EDF ?

EDF reste le fournisseur historique et bénéficie de la confiance des consommateurs. Bien que dans un marché concurrentiel, ses tarifs réglementés paraissent élevés, ceux de l’électricité sont actuellement légèrement plus bas que ceux d’Eni. Si son service client est très apprécié pour l’amabilité de l’accueil et la compétence des interlocuteurs, l’attente téléphonique particulièrement longue est un sujet de critique récurrent.

Eni peut aussi se flatter d’avoir un très bon service client et les consommateurs apprécient que les ressources téléphoniques soient basées en France. Les deux prestataires sont donc à égalité sur le terrain de la communication. Si les offres aux tarifs de base sont à peu près équivalentes, le public déplore le retrait des contrats Astucio, fixes et révisables à la baisse. En effet, c’est bien ceux-ci qui faisaient une vraie différence entre les concurrents.

En ce moment, EDF semble une bonne alternative entre ces deux offres finalement assez proches. Cependant, il convient de garder à l’esprit que la crise actuelle du marché énergétique peut toujours rebattre les cartes en obligeant les deux prestataires à réviser encore leurs offres tarifaires.
Eni ou EDF ? Ce qui peut encore faire la différence tient à l’origine des énergies commercialisées par ces deux grands acteurs de classe mondiale. D’une part, l’activité d’EDF s’appuie sur la production de 19 centrales nucléaires pour fournir 70 % de la consommation énergétique française. La polémique autour de ces ressources persiste puisque, sur le plan écologique, la question de la gestion des déchets radioactifs reste ouverte et sans réponse véritablement satisfaisante. D’autre part, le pétrolier Eni innove et investit dans la production massive d’énergies vertes. C’est un positionnement vertueux auquel le public est actuellement sensible. Les avis positifs sur Eni semblent en hausse et il a été élu meilleur fournisseur d’énergie de l’année 2021 pour la 4e fois consécutive. Mais le marché réserve souvent des surprises, et LeLynx vous invite à rester en veille et comparer régulièrement les offres des prestataires.