Eni ou Engie : quel fournisseur choisir ?

  • Comparez les offres en moins de 5 minutes et réalisez jusqu'à 164€ d'économies*
  • Changez de fournisseur dans la journée sans coupure d'électricité
* Prix d'un appel local - Ouvert du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et Samedi de 10h à 15h.
Eni ou Engie : quel fournisseur choisir ?

Deux fournisseurs alternatifs

Jusqu’en 2007, la fourniture de gaz et électricité incombait aux prestataires historiques Électricité de France (EDF) et Gaz de France (GDF). Les tarifs, dits réglementés, étaient fixés par l’État et les deux sociétés détenaient un quasi-monopole sur le secteur. Seules les entreprises locales de distribution (ELD) et quelques régies déjà existantes après-guerre avaient subsisté. Cette année marque une rupture avec l’ouverture du marché énergétique européen à la concurrence. C’est l’ère de la déréglementation et de l’arrivée de nouveaux acteurs sur les marchés nationaux. Ces jeunes prestataires sont connus sous l’appellation de fournisseurs alternatifs. En principe, ils se caractérisent par des offres tarifaires plus compétitives que celles qui sont toujours réglementées (EDF).

Eni, le géant italien

L’italienne Ente Nazionale Idrocarburi (Eni) est une société née en 1953. Elle agit notamment dans les secteurs pétrolier, du gaz naturel et de la production d’électricité. D’abord entreprise publique, elle est privatisée en 1998 bien que l’État italien conserve 30 % des parts sociales. Elle s’est hissée au fil du temps au rang de 5e groupe pétrolier mondial, intervient dans 69 pays pour un chiffre d’affaires de 43 milliards d’euros en 2020.

En France, Eni est connue depuis 1968 grâce aux stations-service Agip. En 2007, le pétrolier prend des parts dans une start-up de commerce de gaz naturel, qu’il absorbe en 2012. Son nom devient Eni Gas & Power France. Il est aujourd’hui le deuxième plus important fournisseur d’énergies de l’Hexagone derrière Total Direct Energie. Il aborde le marché français de l’électricité en 2017.

Engie, 1er fournisseur d’énergies vertes en France

Toujours en 2007, la fusion de GDF (entreprise publique) et du groupe Suez (privé) donne le jour à GDF Suez qui s’impose immédiatement comme un géant du secteur. Quelques années plus tard, il est devenu le numéro 1 mondial et prend le nom d’Engie en 2015. À partir de 2016, il se détourne de ses exploitations liées au charbon et au pétrole et se consacre entièrement aux énergies renouvelables.

À la fois producteur et fournisseur, il se classe au deuxième rang des acteurs de l’électricité en France. Son activité se partage à parts égales entre son parc nucléaire et ses unités de production d’énergie durable. Son électricité verte est hydraulique, géothermique, solaire, ou issue de la biomasse ou éolienne, et répond à toutes les offres d’Engie.

Les tarifs les plus bas sont-ils chez Eni ou Engie?

Engie perd le monopole de la commercialisation du gaz naturel lors de l’ouverture du marché à la concurrence. Il continue cependant à :

  • Proposer des contrats à tarifs réglementés de vente (TRV), et complète son catalogue avec des contrats libres;
  • Parallèlement, il entre dans le secteur de l’électricité, en même temps qu’Eni ;
  • Des fournisseurs alternatifs vendent des énergies qu’ils produisent ou achètent sur le marché international de gros.  
  • En fonction des volumes qu’ils négocient ou dont ils disposent, ils peuvent fixer des prix particulièrement attractifs par rapport aux tarifs réglementés. 

Rappelons aussi, que depuis 2007, EDF est dans l’obligation de vendre à prix fixe  une partie (environ 25 %) de sa production nucléaire à ses concurrents. Les accords qui régissent cet engagement, l’Arenh, courent jusqu’à fin 2025.

À noter : Les contrats d’Engie de gaz naturel à tarifs réglementés ne sont plus accessibles aux particuliers depuis 2019 et disparaissent au 1er juillet 2023. À cette échéance, les abonnements en cours basculeront automatiquement vers l’offre de base du prestataire. Cela concerne également certains contrats des entreprises locales de distribution (ELD).

Pourquoi les prix d’Eni ou Engie augmentent-ils autant ?

Les récentes et exceptionnelles hausses des tarifs sont indépendantes de la volonté de vos fournisseurs. Ils subissent eux-mêmes une flambée des prix sur le marché international. Cela est dû à une certaine conjoncture :

  • Une augmentation massive des besoins de l’Asie ;
  • Un volume de stockage européen insuffisant. L’hiver 2021 ayant été très long et froid, les réserves de gaz étaient au printemps à un très bas niveau. L’Asie, ayant traversé les mêmes rigueurs climatiques et connaissant en même temps un fort développement économique, a notablement accru sa demande ;
  • Les cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL) ont plutôt été livrées à l’Asie ;
  • Nos approvisionneurs habituels, la Russie, la Norvège, les Pays-Bas et l’Algérie ne peuvent pas multiplier leur exportation vers l’Europe et la France ;
  • L’offre est rare et les prix augmentent.

Découvrez les offres d’Eni et Engie

TARIFS DE BASE (février 2022)EniENGIE
Électricité
Compteur de 12 kVA en tarif base
Abonnement218,08 €/an205,41 €/an
Consommation0,2886 € kWh0,1532 €/kWh
Gaz naturel
Consommation < 6 000 kWh en zone 1
Abonnement132,65 €/anRéglementé
102,13 €/an
Consommation0,1090 €/kWhRéglementé
0,1121 €/kWh

À noter : Impacté par la hausse des prix de l’énergie sur les marchés de gros, Eni a notablement réduit son offre. Il ne propose début 2022 que le contrat Webeo de 1 an et entièrement en ligne.

Points positifs et négatifs

AVIS DES CLIENTS
 EniENGIE
Avis positifsService client téléphone basé en France
Qualité du service client
Engagement dans la recherche
Codes-promo
Élu meilleur fournisseur 2021
Confiance dans un fournisseur historique de gaz
Toutes les offres électricité sont d’énergie verte
Certification AFNOR « NF ServiceAvis en ligne »
Avis négatifsTarifs élevés
Nombreux litiges
Problèmes d’estimation et facture d’ajustement élevée
Problèmes de facturation
Démarchage abusif
Tarifs élevés (gaz et électricité)
Variation des tarifs réglementés tous les mois (sauf situation exceptionnelle)
Qualité critiquable du service client

Bon à savoir – En 2020, le médiateur de l’énergie enregistre des taux de 93 litiges pour Engie et 307 chez Eni sur 100 000 contrats.

Services complémentaires

Certains fournisseurs ont pris l’habitude d’accompagner leurs clients dans la résolution des éventuels problèmes (en lien avec l’énergie) qu’ils peuvent rencontrer. Ainsi, Eni et Engie proposent un panel de produits connexes.

EniEngie
Pack Assistance
Énergie + assistance dépannage Pour 2 interventions par an (plomberie, panne, etc. et jusqu’à 1 500€ par intervention)
Souscrit avec le contrat de fournitureDepann’Express(plomberie, serrurerie, électricité, etc.)Garantie électroménager(pour une durée de 7 ans maximum)Assurance facture(pour protéger des coups durs)
9,99 €TTC/mois
8,99 €TTC/mois 

5 €TTC/mois

Modalités de souscription

 EniEngie
Moyens de paiementPrélèvement automatique
Carte bancaire
Espèces (par la Poste)
Chèque énergie
Prélèvement automatique
Carte bancaire
ChèqueEspèces (par la Poste)
Chèque énergie
Service client09 74 59 43 17
09 70 82 03 20
Rappel gratuit
Du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 17h
09 69 32 19 53
09 69 39 99 93
Rappel gratuit
Du lundi au samedi de 10 h à 19 h

Faut-il choisir Eni ou Engie ?

Eni, quoique ayant acquis une très bonne réputation en France, subit la crise du marché international et réduit son offre aux seuls contrats entièrement en ligne. Il convient de se rappeler que ses tarifs habituels sont indexés sur le TRV. LeLynx vous conseille de rester informé pour observer et éventuellement pouvoir bénéficier de ses offres à venir, certainement innovantes.

Engie, un fournisseur de confiance

Engie, en tant que fournisseur historique de gaz, bénéficie toujours du prestige et de la confiance des consommateurs. Bien que ses tarifs soient généralement plus élevés que ceux de ses concurrents, et aussi que ceux d’Eni, il conserve une part de clientèle très importante. Ce volume lui permet habituellement de proposer des offres de marché relativement compétitives.

Le bouclier tarifaire

Le prestataire français est très naturellement le porteur officiel du « bouclier tarifaire » décidé et mis en place par le gouvernement. En effet, après l’augmentation de 51,71 % des tarifs réglementés du gaz entre janvier et octobre 2021, l’État s’engage pour protéger ses consommateurs contre la hausse des prix de l’énergie. 

Ce TRV restera fixe sur le tarif de novembre 2021 jusqu’au 30 juin 2022. Cette décision devrait avoir un effet sur les contrats indexés de tous les fournisseurs alternatifs. Mais l’on remarque toutefois que leur offre continue de se réduire.

Eni ou Engie ? Qui faut-il choisir ? Vous pouvez constater que pendant la tempête des prix de l’énergie, Engie s’affirme, non comme le moins cher, mais très certainement comme le plus stable des fournisseurs. D’autant plus qu’autour de lui, de nombreuses offres parmi les plus intéressantes, celles qui créent une concurrence acharnée, sont en train de disparaître du marché français. Souvent aussi, ce sont de petits prestataires alternatifs qui mettent la clé sous la porte. LeLynx vous conseille de rester très attentif au mouvement des offres, même avant la sortie de crise, et de vous informer régulièrement sur son comparateur.